AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [HISTOIRE] Notes d'un impérial

Aller en bas 
AuteurMessage
Assahab
Grand Commandeur
Assahab

Nombre de messages : 778
Age : 51
Localisation : Auprès de la Marque, en tout temps
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: [HISTOIRE] Notes d'un impérial   Mar 10 Juil - 12:51

Voici enfin la nuit ! Voici enfin venue l'heure de s'étendre, l'heure de sombrer dans l'inconscience ! Enfin! J'écrirai peu, ce soir. A chaque mot que je trace, une douleur terrible envahit mon bras, à tel point que j'en perds presque connaissance. Il me faut me reposer, il me faut dormir, il me faut me hâter. Dans trois heures, la voix énergique et furieuse d'Ithanian - maudit soit-il -, réveillera tout le monde. Dans trois heures, nous serons à nouveau jetés dans la boue, soumis aux sévices les plus rudes, entrecoupant nos marches forcées d'exercices insurmontables. Le moindre de nos échecs, le moindre instant de faiblesse se soldera par de nouvelles marches forcées. Une fois totalement épuisés, il nous faudra encore parfaire notre maniement des dagues, des glaives, de l'arc, jusqu'au plus profond de la nuit. Et subir les hurlements incessant du Haut-Capitaine nous exhortant à l'honneur, à la vertu. Ses discours m'emplissent à la fois d'horreurn de respect, et d'une volonté farouche.

Toutes ces journées, tous ces exercices, tout ceci est parfaitement insupportable. L'esprit devrait sombrer dans la folie, accablé de fatigue, et le corps meurtri devrait attendre avec impatience sa délivrance. Et pourtant, pourtant, je remarque, à chaque aube Nouvelle que ma conscience est plus aiguisée, qu'elle fait sienne cette douleur perpétuelle. Avant, la simple pensée de l'Aube prochaine emplissait mon coeur d'un désespoir tel que j'inventais des Dieux et des rites pour qu'ils me délivrent enfin, ou me donnent l'occasion de fuir.

Petit à petit, un changement que je perçois à présent mais ne sais pas expliquer se produit. Mes membres sont douloureux, l'extrémité de mes pieds est glacée et comme morte, chaque jour je verse mon sang, mais je n'ai plus mal, je n'ai plus froid, et mes blessures ne m'émeuvent guère. L'insurmontable pourrait se présenter devant moi que j'avancerais vers lui sans frémir s'il en allait de mon devoir.

Cette force, cette résolution, je la sens autour de moi, parmi mes Pairs. Tous ont dans leurs yeux cet éclat fait d'un froid métal, affûté et noble. La Marque flotte au-dessus de nos têtes, à toute heure, du jour, à toute heure de la nuit. Elle est notre fierté, elle est notre emblème et la source de notre combat. Les gardes de la Ville ou les mercenaires nous observent avec effroi, comme s'ils avaient devant eux une armée de morts. Ils s'écartent à notre passage et les brigands eux-même fuient à la simple vue de notre petite compagnie s'avançant dans la plaine. Nous sommes la main de fer des Quatre Familles, et nous veillons sur son berceau millénaire.


Kahanath Caleb Al'Hixelcior Al'Maïna (2284-2335), Journal Anonyme d'un Impérial, extraits (~1289), in La Veille de Strom, Recueil de Carnets et Documents, 2327.


[HRP] Ce texte est destiné à venir enrichir la page de présentation de l'Epée, actuellement en cours de refonte. [/HRP]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quatretours.positifforum.com
 
[HISTOIRE] Notes d'un impérial
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Imperium] Début de flotte impérial en 710pts
» début impérial
» Flotte impérial bastion du segmentum obscurus
» C'est où le palais impérial svp ?
» Scratchbuild impérial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre des Quatre Tours :: La tour de la Plume :: Le Grand Hall de la Plume :: Les Archives Anciennes-
Sauter vers: