AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [HISTOIRE] Les Sept Fondements.

Aller en bas 
AuteurMessage
Assahab
Grand Commandeur
Assahab

Nombre de messages : 778
Age : 51
Localisation : Auprès de la Marque, en tout temps
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: [HISTOIRE] Les Sept Fondements.   Mar 13 Nov - 16:22

[HRP] Ce fil regroupera une suite de texte volontairement courts portant sur les Sept Fondements, et éclairant chacun un aspect particulier. [HRP]


Rien n’est aussi indispensable à la compréhension de l’histoire des Quatre Familles et dans le même temps aussi complexe à appréhender que ce que l’on nomme communément les Sept Fondements (l’on dit également Principes). Elles sont la clef de voûte qui soutient l’ensemble de l’Ordre, le jalon auquel se réfèrent tous les Pairs. Elles sont une fenêtre ouverte sur la perception du monde, l’astre lumineux qui en éclaire l’architecture première, et leur étude est une source inépuisable de courage et de sagesse pour tous. Huit années durant, les Initiés en découvrent les secrets, en apprennent les méandres, pour pouvoir y puiser force et courage au moment de remplir leurs devoirs.

Paradoxalement pourtant, et malgré tous les efforts déployés depuis des siècles par les Initiateurs, l’ enseignement se heurte à des difficultés extraordinaires et à première vue insurmontables. L’embarras provient principalement de ce que l’appellation de « Sept Fondements » elle-même réduit en un seul terme deux composantes bien distinctes : Les Six Fondements originels d’une part, dont la légende attribue la paternité au vénérable Arith lui-même, et le Septième Fondement d’autre part, ou pour être plus exact le Nouveau Livre des Sept Fondements, d’Anmar Dris Al’Sahib Al’Rhea. Et cette confusion est d’autant plus importante qu’en réalité, l’Initiation ne porte que sur le seul Septième Principe, en ignorant absolument tout de la philosophie qui l’a précédé. Les érudits contemporains eux-même ne font plus guère de différence entre ce que certains chantres ont poétiquement nommés la Grâce d’Arith, c’est-à-dire le système initiale des Six Fondements, et la Sagesse d’Anmar, Septième Principe, composé à la fin de la Grande Rupture. Ces deux éléments, s’ils procèdent d’un seul et même élan, n’en sont pas moins tout à fait distincts, et cette séparation devient capitale lorsqu’on cherche à saisir le mouvement qui anima l’Ordre dans les six premiers siècles de son existence, antérieurement à la publication du Nouveau Livre des Sept Fondements. Car ce sont bien les Six Principes initiaux qui ont façonné la vie de ces lointains et illustres prédécesseurs, c’est de leur côté qu’il faut chercher les premières pierres de l’immense Edifice qu’aujourd’hui encore nous bâtissons.

Et ceci n’est possible qu’à condition de toujours avoir à l’esprit cette séparation intrinsèque : les Sept Fondements ne sont pas un tout, mais un ensemble composé de deux parties, forgé par l’histoire et la sagesse des hommes en des temps bien distincts.

Extraits de l’« Essai sur l’histoire et la symbolique» d’Abrahm Gauphron Al’Fier Al’Tenea (2435-2499), Grand Arcaniste de l’Ordre,Introduction à l’étude des Six Fondements, pp1555 et suiv.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quatretours.positifforum.com
Assahab
Grand Commandeur
Assahab

Nombre de messages : 778
Age : 51
Localisation : Auprès de la Marque, en tout temps
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: De l’origine des Six Fondements.   Jeu 6 Déc - 16:14

Le premier mystère auquel sont confrontés les érudits qui cherchent à percer les secrets des Six Fondements est sans conteste celui du moment précis de leur création. Dater une œuvre philosophique n’est pas sans valeur. Une telle démarche permet d’une part de se prémunir contre certaines erreurs évidentes quant à l’auteur présumé de l’ouvrage, et d’autre part de disposer d’une première piste pour rattacher ou éloigner au contraire les diverses influences contemporaines à son élaboration.

L’origine, voire même le rédacteur des Fondements, restent pourtant aujourd’hui encore une énigme. Les sources elles-même s’opposent sans cesse et ne permettent aucun recoupement fiable. Les poèmes épiques en Ancienne Langue déchiffrés récemment n’ont fait qu’ajouter à la confusion. S’il était admis jusqu’ici, dans une certaine mesure et en s’en tenant aux Ecoles dominantes, que le premier document officiel décrivant les Six Résolutions initiales (Galaâd, Khaos, Sidhehe, Dorun, Pihan, Madreth) datent de la 15ème année de la Fondation et ont été publiées par Arith lui-même (ce document est précieusement conservé dans le Grand Hall de la Plume), plusieurs sources crédibles tendent à montrer que les Principes guidaient déjà les pas des Fondateurs avant même le Serment des Quatre. Certaines sources anonymes et douteuses décrivent même les Fondements comme la transcription en Ancienne Langue de préceptes spécifiques à certaines confréries Elfiques de Quel’Thalas.

Chacune de ces hypothèses conduit à des interprétations très variées sur l’origine et la portée des Six Principes. Le cas usuellement admis d’une rédaction postérieure au Pacte d’Arith conforte l’idée selon laquelle les Six Fondements découlent d’une réflexion initiée par le Serment des Quatre, poursuivie inlassablement durant la décennie qui s’en suit, et couronnant de succès l’effort initial en adjoignant à la volonté temporelle de l’acte générateur une volonté spirituelle. Les deux autres possibilités plongent les érudits dans des abîmes de perplexité, car elles impliquent une appropriation des Six Fondements par les premiers Pairs, et donc une Initiation antérieure. La question cruciale de l’origine des Initiateurs prennent alors une importance considérable.

Pourtant, si la première hypothèse a le crédit du plus grand nombre, c’est qu’aucune source extérieure contenant ne serait-ce qu’un embryon imparfait des Six Fondements n’a jamais été retrouvée, nulle part, pas plus dans les archives des Bibliothèques Royales d’Arathor que dans les rares sources Elfiques que les Pairs de l’Ordre ont eux la chance de déchiffrer. Sur toutes ces questions, l’historien scrupuleux se heurte inlassablement aux textes perdus, à ces milliers de voix envolées au gré du vent et éteintes au gré du temps. Aujourd’hui, aucune certitude n’existe. Le secret de l’origine demeure, pour longtemps sans aucun doute, et les générations futures s’y frotteront, avec passion et frustration, comme l’auront fait les Anciens des siècles avant eux.

Extraits de l’« Essai sur l’histoire et la symbolique» d’Abrahm Gauphron Al’Fier Al’Tenea (2435-2499), Grand Arcaniste de l’Ordre,Introduction à l’étude des Six Fondements, pp1562 et suiv.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quatretours.positifforum.com
 
[HISTOIRE] Les Sept Fondements.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» [RP] Histoire d'un joyeux brigand
» L''histoire de la baguette Rhon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre des Quatre Tours :: La tour de la Plume :: Le Grand Hall de la Plume :: Les Archives Anciennes-
Sauter vers: